Le Gabon au 27è sommet de l’Union africaine !

Mardi, 19 juillet, 2016 - 09:36

S.E.M.Ali BONGO ONDIMBA ,  Président de la République Gabonaise , vient de prendre part à la 27ème session ordinaire de la Conférence des chefs d'État et de gouvernement de l’Union africaine (UA) qui s’est déroulée les 17 et 18 juillet 2016 à Kigali au Rwanda sur le thème, « 2016 : Année africaine des droits de l’homme avec un accent particulier sur les droits des femmes ». 

Pendant ces deux jours, près d’une quarantaine de chefs d’État ont planché sur différentes questions : nouveaux mécanismes d’autofinancement, adoption du budget de l’UA, examen du rapport de la présidente de la Commission sur les activités du Conseil de sécurité et de paix .

Mais l’enjeu principal de ce 27è Sommet. aura été  l’élection du nouveau président de la Commission de cette institution panafricaine.

À l’issue du vote, aucun des trois candidats en lice pour ce poste n’a obtenu les deux tiers des voix nécessaires pour succéder à la sud-africaine NKOZASANA DLAMINI Zuma, arrivée au terme de son mandat.

Le Gabon, a ,  lui, soutenu la candidature de l’Équato-Guinéen Agapito MBA MOKUI, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale. 

 

En marge de ces assises continentales, le Chef de l’Etat Gabonais  s’est entretenu avec le président rwandais Paul KAGAME, et la sous-secrétaire d’État américaine, chargée des affaires africaines, Linda Thomas GREENFIELD.

Le Président Ali BONGO ONDIMBA aura, également , participé au déjeuner « Smart Africa » pour faire le bilan à mi-parcours de cette initiative qui vise à engager l’Afrique sur la voie de l’économie du savoir à travers l’accès abordables aux services à haut-débit.  

Par ailleurs, Sylvia BONGO ONDIMBA, Première dame du Gabon, , a pris part à l’Assemblée générale de l’Organisation des premières dames d’Afrique contre le VIH-Sida (OPDAS) .

Prenant la parole , Madame Sylvia BONGO ONDIMBA aura   réaffirmé l’urgence de s’unir et d’intensifier les efforts faits pour éradiquer ce fléau du VIHSida .

Enfin, dans le cadre des activités réservées aux Premières dames, elle a également visité le mémorial du génocide rwandais.Moment de grande émotion et de tristesse pour l’épouse du Chef de l’Etat gabonais  qui a réitéré son appel pour un avenir de paix, d’unité, de solidarité. : aspiration naturelle du  peuple gabonais .

Synthèse : Service PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM