Gabon :

Gabon : La semaine de travail du Président Ali Bongo Ondimba– 18 DÉCEMBRE 2011POSTED IN: A LA UNESEMAINE DU PRÉSIDENT

Libreville, 18 décembre 2011 (Infos Gabon)  – L’actualité présidentielle durant la semaine écoulée a démarré avec les encouragements d’Ali Bongo Ondimba aux Panthéreaux (U23), qui, au lendemain de leur retour triomphal au pays, ont été reçus le lundi 12 décembre 2011 par le Président de la République Gabonaise.

Pour le N°1 Gabonais, au-delà de ce titre remporté, cette victoire est une leçon et un symbole. C’est la preuve que tout ce qui parait impossible, ne le sera plus grâce à un mental fort. Il s’agit pour Ali Bongo Ondimba, d’un signal fort, une leçon d’efficacité et de patriotisme et un bel exemple donné aux ainés, à quelques semaines de la CAN 2012. Le succès n’est pas forcément une question de moyens, mais de détermination.

Le Président de la République Gabonaise a saisi également cette occasion pour remercier l’ambassadeur du Maroc au Gabon, Ali Bojji, convié à cette réception, pour l’accueil réservé à la délégation gabonaise, mais surtout pour le fair play des Marocains après le match.

Signalons que la société OLAM a promis des parcelles de terrains d’une superficie de 500 m carrés aux 19 champions d’Afrique de la catégorie et qualifiés aux JO de Londres 2012, ainsi qu’aux 9 encadreurs dans la zone de Nkok.

En tout cas la journée de lundi 12 décembre 2011 a été particulièrement chargée pour le Chef de l’Etat Gabonais, Ali Bongo Ondimba qui, comme à son habitude, a pris tout le monde de court en se rendant tour à tour à Kango, puis à Owendo dans la banlieue sud de Libreville, et à l’Université Omar Bongo (UOB), pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de réalisation de certains projet. Notons que c’est pour la 2ème fois, en l’espace de 4 mois, que le Chef de l’Etat Gabonais effectuait un déplacement sur le site du projet palmeraie de Kango, après sa visite d’août dernier, quand il avait mis en terre un plant de palmier.

Rappelons que ce projet fait suite à un accord signé entre l’Etat gabonais et le groupe OLAM. Sa mise en œuvre concrète a débuté en mai dernier, avec l’aménagement d’une pépinière de 900 plants, s’étendant sur 7000 hectares. Le site intègre un espace de planting, de logements d’employés et d’autres commodités. Le projet qui participe déjà à la résorption du chômage, avec environ 250 emplois crées, devrait déboucher en 2014 sur les 1ère récoltes de régimes de noix de palme. A terme, la palmeraie de Kango devrait avoir une production estimée à 30 000 tonnes.

A Owendo, où s’exécutent actuellement le projet de construction d’un complexe de la SNBG, le N°1 Gabonais a visité les 3 usines en construction dans l’enceinte, à savoir une usine de tranchage, une usine de déroulage et une scierie.

Il sied de relever que ce projet s’inscrit dans le droit fil de la politique de l’Emergence du Président de la République Gabonaise, privilégiant la transformation locale du bois, afin de donner au produit une certaine plus-value à l’exportation. La stratégie étant de permettre l’industrialisation de la filière bois au Gabon, avec tous les avantages possibles : création des richesses et des emplois, relèvement de la croissance…

A l’UOB, faut-il rappeler, Ali Bongo Ondimba est allé s’enquérir de l’état d’avancement du chantier de construction de 10 bâtiments, devant comporter chacun deux salles de classe d’une capacité d’accueil séparée de 144 étudiants. L’édifice devrait permettre d’accueillir, en gros, 2 800 étudiants, pour des nécessités de formation. Mais il y a également le chantier de construction d’un auditorium d’une capacité de 1 500 étudiants.

Le moment était propice au Chef de l’Etat Gabonais de communier avec les étudiants, évoquant des problèmes spécifiques au monde estudiantin, entre autres, le restaurant universitaire fermé ; l’interdiction du port de « jeans » dans l’enceinte de l’Université ; les critères d’obtention des bourses et certains masters fermés.

Ali Bongo Ondimba s’est rendu le mardi 13 décembre dernier à Agondjé, au nord de Libreville, où se trouve un chantier à caractère sanitaire : le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) et l’Institut de Cancérologie.

Les responsables de cette société chargée d’exécuter les travaux lui ont fait un compte-rendu complet de la situation. Notamment sur les caractéristiques techniques du complexe et bien évidemment sur l’état d’avancement des travaux qui, selon eux, sont déjà exécutés à 94%.

Ce dernier a du reste rassuré le Chef de l’Etat Gabonais sur ce que les travaux avancent à une visite accélérée et que le chantier en lui-même sera livré peu avant le début de la CAN 2012 que le Gabon co-organise avec la Guinée-Equatoriale et dont le coup d’envoi est prévu le 21 janvier prochain.

Concernant l’Institut de Cancérologie, il sera livré en juillet 2012. Dès sa livraison, cette structure traitera tous les cas de cancer aussi bien au Gabon que dans la sous-région. A noter que pour la boucle de la visite, Ali Bongo Ondimba a fait le tour du propriétaire

Le Chef de l’Etat Gabonais a reçu en audience, le jeudi 15 décembre dernier à Libreville, un émissaire de son homologue congolais, Denis Sassou-Ngouesso.  Il s’agit de la Ministre congolaise des PME et de l’Artisanat,Yvonne Adélaide Moungani, par ailleurs présidente du Comité de Coordination pour le Développement et la Promotion de l’Artisanat en Afrique (CODEPA). Elle est venue solliciter l’appui du Chef de l’Etat Gabonais, Ali Bongo Ondimba dans un projet visant à faire du CODEPA un organe technique spécialisé au sein de l’Union Africaine (UA).

Au cours de l’entrevue, l’émissaire a souligné l’importance du secteur de l’Artisanat dans le développement économique et social de l’Afrique.

Notons que le renforcement de la coopération entre Libreville et Brazzaville figurait en bonne place au menu de cet entretien que le N°1 Gabonais a accordé à l’émissaire congolais.

La 3ème édition de la fête de Noel organisée par le couple présidentiel a eu lieu le dimanche à Gabon-Expo. A l’occasion, le Chef de l’Etat Gabonais et la Première Dame ont remis des cadeaux aux élèves les plus méritants des écoles primaires publiques du Gabon. Gabon-Expo est transformé en aire de jeux pour les enfants, a été ouvert à la population jusqu’au 24 décembre prochain.

Sur tout autre plan, le Magazine « World Air news », mensuel sud-africain de renommée internationale, spécialisé dans l’actualité aéronautique va décerner le prestigieux prix du meilleur manager de l’année 2011 ayant fourni le plus d’efforts dans l’aviation civile au Chef de l’Etat Gabonais. Cette distinction lui sera remise le lundi 19 décembre 2011 à Libreville par l’ambassadeur d’Afrique du Sud au Gabon, en présence de toute la communauté aéronautique gabonaise et internationale représentée au Gabon. A noter que le choix porté cette année sur le N°1 Gabonais s’explique, selon le mensuel sud-africain, par ses efforts dans le renforcement de la sécurité aérienne et l’assainissement du secteur.

« Dans le souci de porter à l’attention de la communauté aéronautique internationale les efforts sans cesse croissants du Président de la République Gabonaise et de son Gouvernement dans le renforcement de la sécurité aérienne gabonaise, que le Magazine s’est fait fort de publier un dossier dans sa parution de décembre 2011 », a indiqué « World Air news ».

Au terme de cette cérémonie, le Magazine sud-africain consacrera un article de 3 pages sur le Gabon avec en couverture le lauréat de l’année 2011.

FIN/INFOSGABON/MM/PK/2011

© Copyright Infos Gabon