Elections locales , à venir : gouvernement et opposition s'accordent sur l'application de la biométrie !

Jeudi, 18 juillet, 2013 - 13:46

Monsieur Jean François NDONGOU , Ministre Gabonais de l'Intérieur

Au terme d’une rencontre entre les leaders des partis politiques de l’opposition et le Ministre de l’Intérieur, Jean François NDONGOU, .Gouvernement gabonais et opposition viennent de s’accorder sur les modalités de mise en œuvre de l’opération d’enrôlement des électeurs en vue des élections locales prévues avant la fin du mois de novembre prochain.

Monsieur Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU , Président du PSD

S’exprimant pour le compte de l’Union des Forces pour l’Alternance (UFA), une coalition d’une dizaine de partis , le Président du Parti social démocrate (PSD, opposition) a déclaré que l’ensemble des formations politiques devront se réunir incessamment pour communiquer les noms de leurs représentants au sein de la commission de pilotage. qui devrait suivre l’ensemble de l’opération d’enrôlement des électeurs.

A propos de l’implication des représentants des partis politiques dans la traçabilité des opérations d’enrôlement, il a été décidé, dans un souci de transparence, de commun accord de mettre à la disposition des représentants des partis un bordereau dans lequel sera rapporté le nombre les électeurs enrôlés.  La responsabilité de la confection la maquette de ce bordereau a été confiée au leader du PSD.

Pour ce qui est du début de l’opération d’enrôlement, le Ministre Gabonais de l’Intérieur rappelle que le gouvernement attend que la loi complétant et modifiant certaines dispositions de la loi n°7/96 soit promulguée par le Président de la République et publiée dans un journal officiel.

La classe politique gabonaise et le gouvernement se sont accordés pour organiser les prochaines élections locales sur la base d’un fichier électoral biométrique.

                                                                                                     

Synthèse : FSNB / JCB

Source : AGP