Elaboration d'un Manifeste en vue de la dépénalisation des délits de presse au Gabon !

Samedi, 4 mai, 2013 - 10:46

Les professionnels gabonais de la communication ont mis à profit la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse, célébrée le 3 mai de chaque année pour débattre de la question de la dépénalisation des délits  de presse.

Une  question qui avait déjà  été  soulevée en 2003 , lors de la tenue , à Libreville , des Assises de l’Union Internationale de la Presse Francophone . Une rencontre , au cours de laquelle le défunt Président de la République Gabonaise Omar BONGO ONDIMBA avait affiché sa volonté de voir abrogés les délits de presse dans les arsenaux juridiques des pays membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Au terme d’une mission effectuée , il ya deux mois , au Gabon , l’Organisation  Reporters Sans Frontières avait rédigé un communiqué dans lequel  elle  reconnaissait  une  relative  liberté  de  presse  au  Gabon .

Synthèse : FSNB / JCB

Source : AGP