Coopération Gabon/Maroc :Aller encore beaucoup plus en avant !

Vendredi, 7 mars, 2014 - 10:06

Les tenants et aboutissants de la coopération bilatérale entre le Gabon et le Royaume du Maroc sont encore de mise à l’occasion de la visite de fraternité et de travail qu’effectue, en République Gabonaise, Sa Majesté le Roi MOHAMMED VI.

Sur les directives expresses  de Monsieur le Président  de la République  Gabonaise, Chef de l’Etat, cette coopération a pris, ces derniers mois, à bras le corps, la nécessité de se redéployer au niveau des échanges économiques et commerciaux. Comme en témoignent, par ailleurs, les incessantes rencontres que S.E.M.l’Ambassadeur Haut représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc, n’a eu de cesse  d’avoir avec différents acteurs du monde économique marocain, fortement intéressés par une implantation au Gabon, voire dans la sous-région d’Afrique Centrale. Dans des domaines et secteurs à forte valeur ajoutée : énergie, mines, transports, infrastructures, tourisme.

A côté de tout ceci, un accent tout particulier devrait pouvoir être mis également sur la coopération décentralisée, avec le jumelage à venir entre villes marocaines et gabonaises (Meknès/Franceville, Mouila / Fès, Rabat/Libreville).  Il en est de même avec la très forte volonté, affichée, de part et d’autre, d’asseoir des partenariats encore plus porteurs entre différentes ONG des deux pays.

Ces nouvelles voies de coopération ne peuvent que venir renforcer l’existant, fortement matérialisé par les conclusions de la dernière Commission Mixte de coopération entre les deux pays.  Mais au-delà de la volonté politique, clairement clamée et, à chaque fois que nécessaire, réaffirmée, il y a nécessité de défricher ce qui mériterait de l’être et d’éclairer certaines zones d’ombre pour aller vers une concrétisation louable de ces intentions. C’est tout le sens que l’on doit pouvoir donner à la bataille actuellement menée par la Mission Diplomatique du Gabon, au Maroc,   qui s’évertue à organiser et à mettre en place, pour les toutes prochaines semaines :

  • des Ateliers Sectoriels dans les domaines du bois, de l’agro-industrie et de l’agroalimentaire ;
  • un Forum pour l’emploi.

L’objectif étant, bien évidemment de passer du cap  du souhaitable, à celui d’une concrétisation forte et palpable de relations d’affaires et d’intérêts entre opérateurs économiques des deux horizons. En même temps qu’il devrait s’agir de faire prendre conscience des possibilités d’emploi qui s’offriraient  à de potentiels demandeurs dans des domaines , aujourd’hui , mis en avant par les pouvoirs publics gabonais , en droite phase avec le Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE) , pour viser l’émergence du pays .

D’autre part, tout au long de différents contacts avec acteurs politiques et économiques marocains, S.E.M.L’Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, près le Royaume du Maroc, ne cesse de plaider pour la nécessité de parvenir ,enfin , à la mise en place d’un cadre de réflexion qui permette un ancrage optimal des actions menées , de part et d’autre . Il est, en conséquence, à espérer que le Forum d’Affaires Gabon-Maroc, appelé à se tenir, à Libreville, en marge de cette visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, serve de rampe de lancement pour des échanges enfin plus féconds, et une commodité d’actions entre opérateurs économiques des deux pays. Et surtout que soient, enfin, brisés tous les tabous qui, bon an, mal an, empêchent une véritable concrétisation des aspirations profondes des plus hauts dirigeants de nos états  pour une coopération, sans failles, et des échanges tous azimuts entre les deux pays.

FSNB