Les «Chantiers de l'Emergence»: les visites continuent!

Vendredi, 12 octobre, 2012 - 17:19

La visite , par les médias nationaux et internationaux  des Grands Chantiers de l’Emergence , au Gabon ,   s’est poursuivie , ce Vendredi 12 Octobre 2012 .

Hommes  et  Femmes  de  médias  sur  différents  chantiers 

Sur la Zone Economique Spéciale (ZES) de Nkok, 80% des parcelles de la zone industrielle mises à la disposition des opérateurs sont déjà acquises par soixante-deux d’entre elles. L’essentiel des opérateurs ont débuté leurs travaux.

Monsieur Théophile OGANDAGA , Coordonnateur Général de la Zone Economique de NKOK

Théophile OGANDAGA , Coordonnateur Général de la Zone Economique Spéciale  de Nkok sur  l’usage de produits chimiques susceptibles d’impacter sur l’environnement, « un plan d’évaluation environnementale et de contrôle a été défini et est conduit avec la Direction Générale de l’Environnement . Certaines entreprises pourront ,  par la suite , engager des procédures en vue d’une certification aux normes internationales environnementales ou de qualité ».La ZES fonctionne aujourd’hui grâce à cinq générateurs de 1.6 MW chacun.

Ouvriers  sur  le  site de  la  future  Centrale  Electrique  d'Alénakiri

Mais l’essentiel de l’énergie propre à la ZES viendra de la Centrale électrique d’Alénakiri  . Construite par l’israélien Téléménia,  cette  Centrale hybride sera livrée en mi-décembre 2012 pour une production de 70MW .

La tranformation du bois  gabonais , une réalité palpable 

A l’usine de la SNBG à Owendo, les premiers contre-plaqués ont commencé à sortir des machines.  Pour  Serge OKANA , Directeur de la SNBG  : «L’objectif étant de répondre d’abord favorablement à la demande extérieure, puis intérieure dans la logique de la politique impulsée par S.E.M. Ali BONGO ONDIMBA et qui consiste  à transformer sur le territoire national les matières premières et notamment le bois » . En tout, 500.000 mètres cube de bois annuel seront traités.

Le CHU d'Owendo , en chantier 

La presse  au aussi pu  visiter  le  site du prochain Centre Hospitalier Universitaire d’Owendo, non loin de l’Université des Sciences de la Santé et de Hôpital Pédiatrique.  D’une capacité  de cent  trente-cinq (135)  lits , et disposant d’un plateau technique de pointe , l’établissement qui mettra l’accent  sur  la  traumatologie comptera quatre blocs  opératoires .

Synthèse :FSNB / JCB 

Avec : GABONEWS