Le Centre Régional Africain d'Administration du Travail (CRADAT) en conclave , à Libreville !

Vendredi, 1 mars, 2013 - 10:42

Les Ministres du Travail et de l’Emploi des pays membres du Centre Régional Africain d’Administration du Travail (Cradat) sont en travaux depuis le jeudi 28 février 2013, à Libreville, pour la 37e session du Conseil d’Administration de cet organisme autonome de 18 membres.

Le Premier MInistre Gabonais 

Ouvrant , officiellement , la rencontre , le Premier ministre gabonais, Raymond NDONG SIMA , a déclaré que le «Cradat peut se targuer d’avoir ouvert une page nouvelle de son histoire lui permettant davantage d’aider les États membres à relever les défis actuels et d’aborder les problèmes avec intelligence, le regard tourné vers l’avenir».

Le Directeur Régional du BIT

Prenant également part à ces travaux, le Directeur Régional du Bureau International du Travail, Charles DAN , a précisé que «malgré une remontée croissante de la croissance de la production attendue pour 2013-2014, le taux de chômage devrait à nouveau augmenter […] Le nombre de chômeurs dans le monde devrait passer les 202 millions cette année et atteindre les 205 millions en 2014». Et d’ajouter, «si nous sommes là aujourd’hui, au rendez-vous annuel des administrations africaines francophones du travail du Cradat, c’est d’abord parce que nous savons tous que le leadership africain du vingt unième siècle se prépare maintenant».

En marge de ce conseil d’administration, un forum se tiendra, axé sur «le rôle de l’administration du travail dans la mise en œuvre du socle de prestation sociale». Il permettra selon les organisateurs d’étudier les voies et moyens de mise en œuvre de la Recommandation n°202 sur les socles de protection sociale adoptée en juin 2012 par la Conférence Internationale du Travail ainsi que d’autres instruments pertinents, notamment le cadre de politique sociale de l’Union africaine (UA), et le socle de protection sociale des Nations unies.

Les  ministres  des différents pays auront à examiner le parcours effectué le CRADAT  depuis sa création, en 1975 ,  dans le sens de l’amélioration des capacités opérationnelles, mais aussi son action dans le renforcement de la consolidation des acquis.

La Ministre Nigérienne Fatoumata Zara Aboubacar ZAKARIA , Présidente du Conseil d'Administration du CRADAT

La vocation du CRADAT  est la formation, le perfectionnement, le recyclage et la spécialisation des cadres de l’administration du travail, des organismes publics de régimes de sécurité sociale, des organismes publics et de gestion de l’emploi.

Mais en dehors de ses missions originelles, le CRADAT  s’est lancé dans des formations élargies aux administrations et aux partenaires sociaux (Organisations professionnelles des employeurs et des travailleurs). Au Gabon, indique-t-on, plus de 200 cadres ont été formés provenant de divers horizons par ce centre.

 

Synthèse : FSNB / JCB