Célébration de la Journée de l'Afrique au Maroc: solidarité et partage !

Jeudi, 26 mai, 2016 - 14:56

 

Différents membres de la communauté africaine vivant au Maroc , de même que divers opérateurs économiques  , et personnalités marocaines de tous bords se sont retrouvés , ce 25 Mai 2016 , pour commémorer l’anniversaire de la création en 1963 ,  à Addis Abeba (Ethiopie) , de l’Organisation de l’Unité Africaine(OUA). Avant de se muer en Union Africaine (UA) , en 2002.Pour magnifier cette initiative d’unification des Etats africains, le Groupe des Ambassadeurs Africains , au Royaume du Maroc , a mis les petits plats dans les grands .

Présent, également, à cette cérémonie, sur la table d’honneur, et en présence S.E.M.L’Ambassadeur de Centrafrique, Doyen du Corps Diplomatique au Maroc, le Directeur Afrique du Ministère marocain des Affaires et de la Coopération.Un comité d’organisation composé de responsables des différentes missions diplomatiques africaines aura veillé au grain en accueillant et en positionnant les personnalités  invitées à se joindre à ce cérémonial.

L’affluence des ressortissants africains  le disputait au ballet des invités de marque. Il fallait marquer l’événement d’une pierre blanche.

Tous ici étaient porteurs d’un seul message : entretenir la flamme allumée par les pères fondateurs de l’Union africaine. Cette initiative permet de “briser les barrières et de consolider le vivre-ensemble malgré la différence de coutumes, de langues, de traditions, de cultures, de pays

Cette année, encore, la tradition aura été respectée, les nombreux convives auront pu apprécier divers mets concoctés par les épouses des ambassadeurs africains. Des mets de diverses contrées. C’est un pan de la culture africaine qui a été dévoilé aux visiteurs de cette journée.

Le Groupe traiteur BEN AZZOUZ aura mis sa touche , toute particulière , en permettant à plusieurs palais de se faire plaisir .

L’année 2016 n’a pas dérogé à la règle. Le passage et la prestation des groupes et ballets de différents nationalités  est venue magnifier ce brassage , cette union portée sur les fonts baptismaux par les pères des indépendances africaines.

Dans des acclamations nourries de l’assistance, les représentants de différents  pays sont venus présenter des caractéristiques de leur culture. Non sans omettre les mélodies délivrées par un orchestre constitué de jeunes africains férus de musique et qui n’aura laissé personne indifférent .

Démarrée  six heures plus tôt , la soirée s’est achevée par un bal ouvert par Monsieur le Doyen des Ambassadeurs .

 

L’ensemble des Chefs de Missions Diplomatiques Africaines lui ont ensuite emboîté le pas .

  

Suivie, dans la foulée par un public qui s’est laissé transporter l’euphorie des mélodies  des plus grands chanteurs et compositeurs africains. Avec une pensée fortement émue pour Papa WEMBA, l’icône congolaise qui a rejoint l’au-delà le 23 Avril 2016, à Abidjan.

L’Afrique, assurément, aura été célébrée  dans toute sa diversité. A l’année prochaine pour une nouvelle édition riche en culture africaine.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM