Les bons chiffres de la Société d'Exploitation du Transgabonais (SETRAG) !

Mercredi, 27 février, 2013 - 09:39

Selon les chiffres communiqués à la presse par les responsables de la Société d’Exploitation du Transgabonais (Setrag), l’entreprise a réalisé de bonnes performances en 2012 avec le transport minier évalué à 711.201 tonnes de marchandises contre 665.039 en 2011, et le trafic des voyageurs qui cumule un total de 255.930 en 2012 contre 233.034 en 2011.

Du bilan de l’activité commerciale de l’entreprise, il ressort qu’au terme de l’année 2012, la Setrag a réalisé une hausse de près de 10% du trafic par rapport à l’année précédente.

 

En ce qui concerne le fret hors transport minier, l’entreprise a connu une augmentation de 7% du tonnage global.  Pour un meilleur rendement en 2013 et la satisfaction de sa clientèle, l’entreprise a entrepris depuis le deuxième semestre de 2012, un vaste programme d’amélioration de son service marqué par un management de proximité auprès de la clientèle

Les investissements consentis depuis 2011 et qui se sont poursuivis jusqu’en 2012 concernent :

  • l’expertise du parc matériel roulant effectué par la Société Nationale des Chemins de Fer de France (SNCF) en 2012,
  • l’exécution du plan de réhabilitation du matériel remorqué,
  • la mise en circulation de deux nouvelles locomotives de type JT 42, portant le nombre de locomotives de ligne à 11, contre 14 locomotives de manœuvres.

Au nombre d’autres investissements, il convient de noter :

  • l’ouverture du salon VIP et des salles d’attente première classe à la gare d’Owendo,
  • la modernisation de l’agence Premium de Libreville,
  • la mise en place de la signalétique de la gare d’Owendo,
  • le renforcement de la communication par messagerie avec la clientèle,
  • la prise en charge systématique des clients en cas de situations perturbées.

A cela s’ajoute :

  • la signature d’un partenariat avec les autorités du Ministère du Tourisme pour le développement du secteur au Gabon,
  • le lancement de nouveaux produits parmi lesquels, les plis recommandés et billets prépayés,
  • le lancement des trains marchandises directs par destination pour diminuer le temps de parcours,
  • l’acquisition d’un parc de 35 wagons plats,
  • la construction d’une chapelle ardente à la gare d’Owendo pour l’accompagnement du transport funéraire.

 

L’ensemble des  travaux réalisés, a pour but d’améliorer la qualité des services offerts par l’entreprise avec pour effet escompté la ponctualité des trains.

Synthèse : FSNB / JCB

Source : GABONECO