Bazar Diplomatique 2013 : Interview de Madame Sandra Michelle KAMBOGO !

Vendredi, 6 décembre, 2013 - 11:26

A la veille de la tenue du Bazar de bienfaisance , organisé par le Cercle Diplomatique de Rabat , dans la capitale du Royaume du Maroc , Madame Sandra Michelle KAMBOGO , épouse de S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO , Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc , a bien voulu nous accorder une interview  pour resituer le contexte de cette action qui engage l’ensemble des épouses des Chefs de Missions Diplomatiques et Organismes Internationaux accrédités au Royaume du Maroc .L'événement a lieu , cette année , le samedi 7 décembre 2013 , à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc.

Madame l'Ambassadrice et son Epoux , accueillent le Doyen des Ambassadeurs lors de la commémoration , au Maroc , du 53éme Anniversaire de l'accession du Gabon à l'Indépendance 

Madame l’Ambassadrice, sous quel angle placez-vous cette première sortie qui coïncide avec l’organisation, à Rabat, du Bazar Diplomatique de Bienfaisance?

SMK:D’abord ce n’est pas ma première sortie officielle, la première étant notre participation à l’organisation de la Journée de l’Unité Africaine, même si l’imposante présence du Gabon n’avait été que modestement relayée.

Puis, pour répondre concrètement à votre question, nous dirons que nous plaçons cette action et celles à venir, sous un angle de dynamisation de la coopération entre le Gabon et le Maroc. La récente Grande Commission Mixte maroco-gabonaise l’a rappelé, et nous nous y attelons aussi à notre niveau. Toutes les parcelles d’actions à mener sont exploitables dans l’optique de renforcer nos relations, aussi bien avec le Maroc, notre terre d’accueil, qu’avec les autres pays représentés ici.

De plus, vous savez que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a appelé à la solidarité nationale envers les plus démunis. Nous nous faisons le plaisir de nous y inscrire.

Le Gabon, par le passé, a déjà eu l’honneur  d’être porté à la tête de cette structure, pensez-vous que cela soit le gage d’une réelle pérennisation des actions de votre pays au service des causes humanitaires communes ?

SMK:La coopération entre le Maroc et le Gabon, ce n’est un secret pour personne, est d’une étroitesse exceptionnelle. Et le Gabon, directement et/ou indirectement, s’est résolu à évoluer aux côtés du Maroc, notamment au niveau de la coopération. Le Gabon et le Maroc se sont engagés à intensifier leurs relations, pour plus de dynamisme et d’actions concrètes. Vous comprendrez donc que nous ne saurons être en marge de toutes les activités utiles et constructives se déroulant au Maroc ou ailleurs.

Le cercle Diplomatique et le Bazar que nous organisons chaque année, sont un cadre d’échanges, et de rencontres très utiles à la consolidation de nos liens. Quoi de plus normal de les pérenniser. Et c’est une fierté et un honneur de savoir que nous avions déjà présidé aux destinées du Cercle , par l’entremise de la précédente Ambassadrice du Gabon, Madame BANGA EBOUMI à qui je réitère, au passage, mes sincères félicitations pour l’œuvre accomplie.

Le Gabon, on le sait, est résolument engagé  dans le sens de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement, y voyez-vous, dans les initiatives du Bazar Diplomatique de Bienfaisance, un corollaire avec l'Initiative pour le développement humain (INDH) en cours au Royaume du Maroc ?

SMK:Les actions de la Représentation Diplomatique du Gabon, s’inscrivent dans le prolongement la politique que mène le Président de la République, Chef de l’Etat au niveau du Gabon. Dans ce cadre, il faut savoir que depuis son arrivée à la tête de l’Etat Gabonais, le Président de la République S.E.M.Ali BONGO ONDIMBA a fait de l'égalité sociale, l’un de ses chevaux de batailles. Cela contribue évidemment à l’atteinte des objectifs du millénaire.

Cette réalité, nous l’avons également observée ici au Maroc, à travers les multiples actions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI (que Dieu l’agrée). Nous pensons donc que l’occasion qui nous est donnée à travers le BAZAR, qui vise, entre autres, l’aide aux démunis, d’apporter notre contribution à la réalisation de l’INDH au Maroc.

Service Presse et Communication AHRRGM