Arbre de Noël pour enfants de militaires au Palais de la Présidence de la République Gabonaise !

Lundi, 23 décembre, 2013 - 12:06

 

A l’occasion du traditionnel arbre de Noël , organisé par le Président de la République et son  épouse, près de 600 enfants  de militaires gabonais  ont découvert  l’univers de la Présidence de la République Gabonaise  , ce samedi 21 décembre  2013 .

A travers cette initiative, la Première Dame du Gabon a  tenu une promesse faite aux épouses de militaires :Suite à ma rencontre avec les épouses du personnel des forces de défense nationale le 15 août dernier, j'avais souhaité prolonger ce moment d'échanges et de solidarité. Aujourd'hui, nous nous sommes donc réunis en famille pour des instants inoubliables. C'est également pour mon époux et moi-même l'occasion de rendre hommage à ces familles dont certaines sont en attente des papas partis au combat”.

  

  

Ces enfants de soldats ont profité des différentes attractions et animations prévues  pour l'occasion. Châteaux gonflables , numéros de cirque et neige artificielle ont été mis à disposition pour divertir  les jeunes invités.

"J'ai été très heureux de faire partie de ceux qui ont pris part à la fête de Noël à la Présidence. Nous nous sommes amusés avec le décor de neige artificielle qui a été mis en place. C'était magique, mais pour moi, le plus beau cadeau a été la rencontre avec le Président de la République et son épouse.  C'était comme dans un rêve. En plus, nous avons reçu de merveilleux cadeaux" a affirmé un enfant.

Les 600 enfants invités ont pu également assister à un show grandiose offert par le Cirque de l'Equateur, le groupe de musique Kifra L, la compagnie de danse Djaroule, la compagnie ‘’Les Grandes Personnes d'Afrique’’

Madame Sylvia BONGO ONDIMBA a , part ailleurs , annoncé  que cet arbre de Noël se délocalisera aussi dans les casernes reculées des provinces du Gabon ." J'ai également souhaité que cet arbre de Noël soit accompagné de distribution de jouets et de livres dans les casernes les plus reculées des provinces pour que tous les enfants participent à cet instant de communion".

SERVICE PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM