Améliorer le système de classification des hôtels !

Mardi, 7 août, 2012 - 11:00

D'après un Rapport  publié  en  2012  ,  par  l'Institut de Développement  de  Corée (KDI) , intitulé ''Passer  à  la  diversification  de  l'économie : leçons tirées de Coréee'' , le Gabon devrait améliorer son système de classification des hôtels et restaurants.

Le Gabon va densifier son industrie du tourisme

Selon ce rapport, l’amélioration du système de classification des hôtels et des restaurants permettrait à l’industrie du tourisme du Gabon de s’aligner sur les standards mondiaux et de promouvoir une main-d’œuvre spécialisée. Le Gabon, qui est apparu comme l’une des destinations touristiques d’Afrique prévoit d’attirer 200.000 touristes étrangers au cours des 10 prochaines années. Si cela se concrétise, 100.000 touristes participeront à l’éco-tourisme, et plus de 30.000 emplois seront créés

Aussi, le gouvernement gabonais s’engage-t-il à une spécialisation dans la main-d’œuvre du tourisme de l’industrie. Des moyens qui comprennent entre autres, un système éducatif et de formation, un système de licence, ainsi que l’envoi en formation d’experts à l’étranger.

Le système éducatif et de formation devra sélectionner des candidats pour la gestion sur site, la gestion hôtelière, le développement touristique et les investissements. Des formations qui devraient durer sur une période de 6 mois à 1 an.

Le Gabon possède de riches ressources naturelles : des forêts tropicales humides et divers types d’animaux et de plantes. Ses parcs nationaux sont les seules zones accessibles aux touristes. Actuellement, il existe 13 parcs nationaux au Gabon, couvrant 11% du Territoire National .  Trois  d’entre eux, Lopé, Loango et Pongara, présentent des installations touristiques. Environ 5.000 touristes visitent ces trois parcs nationaux chaque année, et 5% d’entre eux participent à l’éco-tourisme.

Par ailleurs, le rapport relève que  sur les 331.106 arrivées internationales en 2008, le nombre d’arrivées de touristes internationaux s’élevait à 185.572, soit 56%du total et 10.5% venaient de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, tandis que 45.5% arrivaient de l’Europe. Une situation qui stimule la croissance de l’emploi dans ce secteur. Les investissements dans le tourisme représentant environ 80% des actifs gabonais.

© Copyright Gabon Eco