AGENCE NATIONALE DES GRANDS TRAVAUX : deux années pleines de succès !

Jeudi, 15 novembre, 2012 - 09:51

La 5ème séance du Conseil d’Orientation de l’ANGT tenue ce 13 novembre 2012 sous la présidence du Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA  et permet de mettre en lumière les réalisations remarquables de cet instrument d’impulsion, de gouvernance et de mise en œuvre des projets, travaux et chantiers prioritaires du Gabon Emergent.

Du point de vue de la gouvernance, de la méthodologie de conduite des projets à leur fin et de garantie de qualité avec des coûts maitrisés et une totale transparence, l’ANGT a contribué à la rationalisation et au renforcement du secteur des BTP au Gabon, notamment des 149 PME qu’elle utilise.

Ces acquis structurants portent également sur :

-          la standardisation dans les communications avec les entrepreneurs ;

-          la mise en place du nouveau contrat incorporant les dispositions essentielles du Nouveau Code des Marchés Publics ;

-          la synergie avec la Direction Générale des Marchés Publics et l`intégration de - clauses contractuelles ;

-          la politique de minimisation des risques avec des garanties bancaires, des retenues et pénalités de retard, l’analyse des quantités et le paiement équivalent ;

-          la généralisation des procès-verbaux de réception des travaux et leur transfert aux bénéficiaires et utilisateurs ;

-          la participation et le soutien aux Réformes Nationales (Partenariat Public Privé) ;

-          la mise en œuvre  de Normes Gabonaises alignées et adaptées aux normes de qualité et de sécurité internationales ;

-          la généralisation  des études préalables et du contrôle sur site avec des bureaux de contrôle et des laboratoires agréés  des divers chantiers ;

-          le respect des normes et techniques environnementales ;

-          le respect des délais ;

-          la garantie décennale ;

-          les programmes de formation en alternance ;

Sur cette base, l’ANGT qui assure la maitrise d’ouvrage déléguée pour les Ministères a engrangé des résultats visibles dans les 8 domaines clés du développement national en sus de la prouesse d’une CAN dont le succès et les effets induits multisectoriels ont levé tout scepticisme.

 

En vue d’améliorer la  qualité et le niveau de vie des Gabonais, les efforts de l’ANGT ont porté sur 3 domaines majeurs ;

-          Habitat et logement : Les efforts préalables de l’Etat ont porté sur la révision globale du secteur avec une nouvelle législation et une règlementation foncière appropriée d’une part et d’autre part l’instauration d’un engagement contractuel avec le respect des normes de  construction, la prévention contre les malfaçons, l’amélioration de la qualité des logements et des infrastructures, la viabilisation des parcelles, le tout dans un nouveau schéma d’urbanisation intégré et moderne avec toutes les commodités requises (SMART code). Le site test d’Angondje prend forme avec la conception de 9 parcelles d’un total de 181 hectares pour 5179 logements de divers types, d’espaces verts et de bâtiments publics. Les retards constatés tiennent aux lenteurs observées pour les déguerpissements et au souci des pouvoirs publics de respecter les procédures judiciaires.

-          Education : de nouvelles constructions, des rénovations et des infrastructures pour amener le système éducatif aux standards internationaux permettent d’offrir la meilleure qualité d’enseignement possible.  L’ANGT, en collaboration avec le Ministère de l’Education, a réussi une augmentation de capacité de 11 750 places et rénové plus 790 classes entre Août 2011 et Octobre 2012 pour un investissement total de 13.2 Milliards FCFA. Au niveau de l’Université Omar Bongo, les travaux démarrés en Septembre 2011 pour prendre fin en Mars 2013 comprennent la construction de 20 salles de classes,  d’une capacité de 100 places chacune soit 2000 places, 60 bureaux pour les professeurs et les administratifs, 1 amphithéâtre de 1 325 places , quatre-vingt-seize (96) salles d’aisance (toilettes), l’installation d’un suppresseur et d’un groupe électrogène de 150 KVA, la réhabilitation de 42 bâtiments pour un budget global de 6,2 milliards FCFA.

-          S’y ajoutent les travaux dans divers lycées et établissements : Construction de salles de classes d’une capacité moyenne de 50 places chacune, de salles d’aisance (toilettes), installation de suppresseurs et de groupes électrogènes, réhabilitation de 17 lycées dans les 9 provinces, logements d’étudiants et professeurs, révision des aires de jeux, des cours de récréation pour un montant de 6,9 milliards FCFA

Soucieux d’améliorer et d’ouvrir de nouvelles voies nationales comme autant de corridors du développement et des débouchés vers l’international, l’ANGT a réalisé de nombreux chantiers et en continue un bon nombre :

 

-          Routes : Ntoum-Nsile/ Ntoum-Kango / PK5 PK12/ Glass/ Gamba / Loubomo-Mougagara/ Finition dans les normes des 3 échangeurs de Libreville.

 

Dans ses actions d’accompagnement du développement économique les secteurs suivants ont été ciblés :

 

-          Eau & Environnement : Les projets touchent à l’eau potable, aux eaux usées  au drainage et aux déchets. L’objectif est d’aligner les installations pour l’eau et les sanitaires avec le Master Plan le long des corridors, dans les chefs lieux de provinces et à Libreville dans le cadre du plan de développement urbain.

 

-          En 2013 de nombreuses autres réalisations seront réceptionnées dans les mêmes secteurs mais aussi dans la santé, dans les projets transversaux comme celui de Lambaréné, dans les diverses infrastructures mais aussi dans le rail et le transport en commun.

 

Source : Presse Présidentielle