57éme Anniversaire de l'Indépendance du Royaume du Maroc !

Dimanche, 18 novembre, 2012 - 13:29

Feu Sa Majesté MOHAMED V , défilant Avenue des FAR en 1957

Le peuple marocain célèbre , ce dimanche 17 Novembre 2012 , le 57e anniversaire de l’Indépendance du Royaume .
Cet événement est révélateur de la volonté inébranlable de la nation, agissant en symbiose avec le Trône pour défendre les valeurs nationales sacrées.
Les Marocains se remémorent le contexte historique de cette grande épopée, dont l’aboutissement fut le fruit du couronnement de sacrifices exemplaires et d’actions héroïques contre l’occupation étrangère, dont le point d’orgue fut la révolution du Roi et du peuple le 20 août 1953 , lorsque l’ensemble du peuple marocain , s’est élevé contre la déportation de, Feu S.M. Mohammed V, et sa famille.

Retour d'exil de Feu Sa Majesté MOHAMED V

Cet événement a eu pour effet d’accentuer les actions de résistance nationale et les soulèvements qui ont fini par contraindre le colonisateur à s’incliner devant la volonté de la nation et à concéder la restauration de la légitimité. Le 2 novembre 1955, le gouvernement français s’était engagé en effet à rompre le traité de Fès et à accorder la pleine souveraineté au Maroc. Le Souverain Sidi Mohammed Ben Youssef regagna enfin son pays, après un exil de deux ans en Corse, puis à Madagascar.

Ce retour s’effectua le 16 novembre 1955. Le 18 novembre 1955, jour de la fête du Trône, Sidi Mohammed Ben Youssef célébra la prière du vendredi dans l’enceinte de la mosquée Hassan. Il y prononça le discours du Trône dans lequel il proclama officiellement la fin du régime du protectorat et l’avènement de la liberté et de l’indépendance. «Nous nous réjouissons de pouvoir annoncer la fin du régime de tutelle et du protectorat et l’avènement de la liberté et de l’indépendance» .

Aujourd’hui, sous le règne de S.M. le Roi Mohammed VI, les liens de communion entre le Trône et le peuple ne font que se consolider davantage au service de la sauvegarde des acquis nationaux et de la promotion du développement socioéconomique, dans le cadre de la monarchie constitutionnelle, démocratique et sociale.

Synthèse :FSNB / JCB

Source :Le Matin