4éme Edition du New York Forum Africa : un accent sur la jeunesse du Continent Africain !

Dimanche, 30 août, 2015 - 12:12

Comme promis, le New York Forum Africa (NYFA 2015) a mis  l'accent cette année sur l'énergie des ressources humaines du continent. Près de 600 jeunes africains diplômés, jeunes entrepreneurs et créateurs d’entreprise se sont retrouvés face au Président Gabonais, Ali BONGO ONDIMBA, la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Michaëlle JEAN ainsi que José Manuel BARROSO ancien président de la Commission Européenne pour une série de questions-réponses sur les thèmes de l’éducation, de l’accès au travail ou encore du numérique.

"Soutenir la créativité des jeunes est une priorité pour le gouvernement gabonais qui, aujourd’hui, est en train de revoir sa politique dans l’adéquation formation-emploi" .Dans son adresse aux participants, le président Ali BONGO ONDIMBA a particulièrement insisté sur le rôle que doit jouer la jeunesse dans le développement du continent.

Pour le Président de la République, l’immixtion de la politique est la principale cause des difficultés dans le bouclage des enseignements, influençant la qualité des diplômes et suscitant la réticence des patrons d’entreprises. Or, pour recruter, les entreprises se basent, de plus en plus, sur le niveau des formations.

Au sujet du soutien à l’entreprenariat des jeunes, le Président Ali BONGO ONDIMBA  a annoncé que le Gabon entend débloquer 584 millions de francs au bénéfice du Programme de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes.

"En 2050, un quart de la population mondiale sera africaine, c’est vous jeunes d’Afrique qui porterai le destin de ce quart de l’humanité, vous en serez le moteur». A l’occasion de son premier voyage au Gabon, la Secrétaire Générale de la Francophonie a pour sa part annoncé le lancement d’un Fonds Francophone d’Innovation Numérique afin de soutenir les innovations des jeunes et de créer plus d’échanges entre jeunesses francophones dans divers secteurs.

José Manuel BARROSO, ancien Président de la Commission Européenne, partageant ce constat, a précisé : «seule une jeunesse compétente et consciente pourra en profiter pour faire de ce continent une région attractive et émergente", ajoutant croire au "potentiel naturel africain’’.

Près de 2.000 participants étaient partie prenante de  cette seconde édition de l’African Citizen’s Summit. Un sommet des jeunes qui se veut une plateforme de réflexion sur l’insertion des jeunes Africains éduqués sur le marché du travail.

 

De nombreuses personnalités politiques telles que le Président de Côte d’Ivoire, Alassane Dramane OUATTARA ou encore  la Ministre française de l'Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Ségolène ROYALE prenaient part à ces assises de Libreville.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM