3éme et dernière journée du GROUPE B !

Mardi, 29 janvier, 2013 - 10:34

Le Mali défiera l’Afrique du Sud en quarts

Comme en 2012, l’équipe du Mali défiera le pays hôte de la Coupe d’Afrique des Nations en quarts de finale. Les Aigles ont obtenu le redoutable privilège d’affronter l’Afrique du Sud à Durban, le 2 février prochain. Les Maliens finissent en effet deuxième du groupe B derrière le Ghana, grâce à un match nul 1-1 face à la RD Congo. Une rencontre d’abord folle puis progressivement contrôlée par Seydou Keita et ses partenaires.

Dès la première minute, les Simba du Congo  prennent les Aigles à la gorge. Yves Diba, lancé dans l’axe par Cédric Makiadi, est fauché dans la surface de réparation malienne. L’arbitre désigne le point de penalty. Dieumerci Mbokani tire en force dans la lucarne : 1-0, 3e.

Les Maliens égalisent à la 15e minute, lorsqu’Adama Tamboura parvient à déborder sur le flanc gauche et à centrer en retrait. Tout le monde se déchire sauf Mahamadou Samassa qui conclut tranquillement au point de penalty : 1-1.

Les Simba sont éliminés après trois matches nuls. Pour la première fois, une équipe dirigée par Claude Le Roy n’a pas franchi le premier tour de la CAN.

 

Claude Le Roy , sélectionneur de la RD Congo :

« On a maîtrisé le match, mais on ne s'est pas créé assez d'occasions. On a démarré comme on voulait le faire, mais ils ont égalisé trop vite. Je veux tirer un grand coup de chapeau à mon équipe. C'est frustrant de sortir d'une compétition aussi vite, mais il nous a manqué de l'expérience. C'est irremplaçable. On est dehors et il faut s'incliner, respecter le classement, mais je suis très triste de quitter la compétition. C’est un pays où on a commencé à réaliser quelque chose de bien avec un groupe de qualité. Il faut continuer à travailler dans la cohérence et le rationnel, dans la durée. Il faut une organisation de qualité. C'est un immense et fabuleux pays de football. C'est dommage de ne pas avoir pu susciter plus d'enthousiasme avec une qualification. J’ai pris un immense plaisir à rebâtir cette équipe, il nous a sans doute manqué quelques joueurs que j'aurai voulu voir avec nous et qui ne sont pas venus. C'est la fin d'une belle aventure, mais j'ai eu une relation très forte avec ce groupe, avec des joueurs à forte personnalité. »

Patrice Carteron, sélectionneur du Mali :

« On a existé au milieu de terrain aujourd’hui. Ça avait été moins le cas précédemment. J’ai aimé ce que j’ai vu. Ce schéma-là m’a donné plus de satisfaction […] Se qualifier pour les quarts de finale, c’est extraordinaire. J’ai senti tellement de joie dans le vestiaire. Et les nouvelles sont plutôt bonnes en provenance du Mali. On avait tellement envie de qualifier le Mali… […] La pression est forcément sur l’Afrique du Sud qui a l’obligation de se qualifier et d’aller au bout dans cette compétition. Je ne peux pas encore dire ‘mission accomplie’ parce qu’on va faire un grand match samedi (face aux Bafana Bafana). On jouera sans pression, avec l’envie de réussir un coup. »

 

Le Niger redescend sur terre

 

Dans un match qu’ils sont entamé par le bon bout, les Black Stars du Ghana ont évité les frayeurs propres aux derniers matches de poule. Vainqueurs faciles (3-0) d’un Niger combattif mais trop limité. Le Ghana finit en tête du groupe B et affrontera  le Cap-Vert en quarts de finale.

Dès  la 6e minute, Asamoah Gyan profite d’un marquage lâche pour, de près, battre Daouda Kassali (1-0).

Les Ghanéens font valoir un jeu collectif nettement supérieur. Sur un contre, à  la (23e), Christian  Atsu , efface un opposant et glisse le ballon de l’extérieur du pied dans les filets malgré un angle fermé .

La deuxième mi-temps est un copié-collé de la première. Dès la 49e, sur un coup franc de Kwado Asamoah repris de la tête par Gyan, le gardien repousse comme il peut mais Boye suit et pousse le ballon au fond.

Les hommes de Gernot Rohr se consoleront en repensant qu'ils ont pris leur premier point dans la compétition à l'occasion de cette édition 2013 de la CAN.

FSNB / JCB 

Avec : RFI