2éme phase de révision de la liste électorale : les agents enrôleurs reçus par S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO !

Jeudi, 26 mai, 2016 - 09:06

Les Agents enrôleurs venus procéder à la 2éme phase de révision de  la liste électorale dans le cadre de l’élection présidentielle du mois d’Août 2016, à venir,  ont été reçus, dès leur arrivée sur le sol marocain, ce 25 Mai 2016, par S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise, Président de la Commission d'Enrôlement au Maroc .

Le Chef de la Mission Diplomatique du Gabon s’est vu remettre la liste électorale issue de la première révision, et qui avait vu la délégation venue de Libreville sillonner le Royaume du Maroc pour procéder à l’enrôlement du plus grand nombre de gabonais y résidant et désireux de se faire enrôler .

Les villes de Rabat , Agadir , Marrakech , Casablanca , Tanger , Tétouan , Fès , avaient été l’objet d’un vaste quadrillage sous la supervision effective de S.E.M.l’Ambassadeur Haut Représentant .

Cette liste électorale sera , conformément aux textes en vigueur , affichée à la Représentation Diplomatique du Gabon . Etape préalable, avant le lancement de cette seconde phase de révision.

Les Agents enrôleurs ont tenu à rappeler que cette révision, dans sa deuxième étape, ne concernait que quatre (4) catégories de citoyens :

  1. Les personnes dont l'inscription ou la radiation aura été ordonnée par la juridiction compétente ou celles auxquelles les juridictions auront interdit le droit de vote ou d'élection;
  2. Les agents ayant fait l'objet d'une mutation ou d'une mise à la retraite, sur présentation d'un ordre de mutation ou d'un document attestant de leur mise à la retraite et sur production d'un certificat de radiation de la liste électorale de la précédente résidence. Cette dérogation s'étend bien sûr aux membres de la famille des personnes concernées vivant avec eux à la date de leur mutation ou de leur mise à la retraite;
  3. Les citoyens ayant atteint 18 ans après la clôture de la période de la première révision intervenue du 18 janvier au 02 mars 2016, sur présentation d'une pièce d'identité;
  4. Les personnes régulièrement inscrites dont le nom ne se trouve pas en définitive sur la liste électorale de sa circonscription électorale ou de son centre de vote, sous réserve de la présentation du certificat d'inscription.

Nonobstant certaines difficultés logistiques ou conjoncturelles qui pourraient se poser, S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, a assuré ses interlocuteurs de ce que la Représentation Diplomatique du Gabon, au Maroc, mettra tout en œuvre pour un bon déroulement des différentes opérations.

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM