228 Millions de F CFA de la FAO pour la collecte de données de la pêche en Afrique Centrale !

Samedi, 7 juin, 2014 - 10:52

Le siège du Fonds Mondial pour l'Agriculture (Fao) à Libreville vient de servir de cadre à une cérémonie de signature d'une convention de financement entre l'organisation et la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC) pour le renforcement de la collecte des données de pêche au sein de l'espace communautaire.

L’accord de financement d’un montant de 228 millions F CFA (456.000 dollars) a été conclu mercredi 4 juin entre les responsables de la FAO  et ceux de la Commission régionale des pêches du Golfe de Guinée (Corep).

« Il y a un problème que nous souhaitons régler au niveau des pays de la zone. Car, nous pratiquons la pêche, nous délivrons des licences mais nous ne connaissons pas la valeur de la ressource. C'est la raison pour laquelle, nous avons mis en place ce programme afin qu'au niveau de chaque pays membre, il y ait un travail sérieux qui soit fait en matière de collecte de données. Afin de permettre aux Etats d'avoir des bases solides pour mettre en place des politiques qui tiennent compte de la réalité », a expliqué Emile ESSEMA , secrétaire exécutif de la Corep.

Cette convention fait notamment suite à une  demande d'aide formulée par la Corep auprès de la FAO afin d'obtenir un appui au développement technique des enquêtes basées sur le sondage dans le secteur de la pêche ainsi que sur le développement des systèmes d'information sur la pêche nationale et sous régionale.

Pour sa part Dan RUGABIRA , coordonnateur sous régional FAO ,  a indiqué « Nous venons de signer un accord de financement avec la Corep qui est une institution sous régionale sur la collecte des données des informations de pêche. Etant donné que la pêche sur le plan continental est une ressource importante pour les pays de la sous région, nous voulons aider la Corep à rassembler toutes les informationsnécessaires sur le stock de poisson ainsi que sur d'autres statistiques. Etant une agence internationale qui traite particulièrement des questions similaires, nous voulons aider la Corep à planifier leurs informations »,

Le projet prévu pour redynamiser le secteur de la pêche en Afrique centrale permettra d'améliorer le système d'informations sur les ressources halieutiques dans le Golfe de GuinéeOrganisation intergouvernementale et institution spécialisée de la CEEAC, la Corep a été créée par la Convention relative au développement régional des pêches dans le Golfe de Guinée signée le 21 juin 1984 à Libreville auGabon. Elle regroupe :

  • le Cameroun,
  • le Congo Brazzaville,
  • la RD Congo,
  • le Gabon,  
  • Sao Tomé & Principe,
  • l'Angola ,
  • la Guinée Equatoriale.

Synthèse : Service Pressee et Communication AHRRGM

Source : GABONECO