15éme édition du Festival International de Volubilis (31 juillet au 3 août 2014 ) : les musiques traditionnelles gabonaises s’exportent au Maroc !

Dimanche, 3 août, 2014 - 19:38

Invités expressément , par le Ministère Marocain de la Culture ,  à prendre part à ce rendez-vous du donner et du recevoir, les trois artistes gabonais ont fort bien su magnifier les musiques traditionnelles toujours en vogue et issues des quatre coins du Gabon.

Une délégation  de diplomates gabonais conduite par Madame Edith ESSONGUE ADHJANOPOLO , Conseiller Culturel , à l’Ambassade Haute Représentation de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc est allée  suivre la prestation des artistes gabonais ,  dans la soirée du vendredi 1er aout 2014 .

Comme le souhaitaient les organisateurs , cette édition , qui est allée puiser dans le répertoire et le patrimoine traditionnel mondial, est venue confirmer la conviction du Festival de la nécessité de construire des ponts entre l’histoire, le présent et l'avenir par la célébration des sites archéologiques à travers leur intégration dans le dynamisme économique, culturel et environnemental.

Lieu de rencontre pour les artistes du monde entier, le Festival a proposé cette année une programmation artistique riche, variée et ouverte sur les autres cultures et traditions du monde représentées à ce rendez-vous. La cérémonie d’ouverture s’est d’ailleurs déroulée sur le magnifique site archéologique de Volubilis, un lieu chargé d'histoire.

 

 

Le Festival, organisée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VIs’est aussi voulu un espace de  dialogue comme moyen de renforcer «les principes de tolérance entre les peuples et les civilisations».

 

Un hommage a été  rendu à deux grands pionniers de la musique marocaine. Il s’agit des artistes Mahmoud Al-Idrisi et Amal Abdelkader. 

  

La présence d’artistes gabonais à cette manifestation est révélatrice de l’intérêt accordé par les deux pays (Maroc et Gabon), à la redynamisation de leur coopération culturelle. Dans le droit fil des  orientations déterminées par les plus hautes autorités des  deux  états.

Cette volonté de relance qui concernera plusieurs pans de cette coopération bilatérale (formation, participation à des rencontres et festivals au Gabon et au Maroc, échanges de techniciens , organisations de colonies de vacances).

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM