10éme Edition du FIFALE à Rabat : le Gabon invité d'Honneur !

Mardi, 21 octobre, 2014 - 12:49

Un stand portant l’effigie du Président de la République  , paré du drapeau national (vert-jaune-bleu ), présentant divers posters  et images vantant la coopération entre le Royaume du Maroc et la République Gabonaise , ou mettant en exergue  plusieurs atouts liés à la préservation de l’environnement ; des masques et objets d’art de diverses contrées du pays : le Gabon était véritablement à l’honneur à l’occasion du lancement  officiel , ce Lundi 20 Octobre 2014 , de la 10éme édition du Festival International du Film Animalier et de l’Environnement , au Théâtre National Mohamed V de Rabat .

A son arrivée sur les lieux, S.E. M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise , près le Royaume du Maroc , a été reçu par Monsieur Abdelkrim BENNANI , Président  et quelques autres dirigeants  et responsables du Festival International du Film Animalier et de l’Environnement (FIFALE) , dont  Madame Danny SARAZIN , Directrice d Festival.

Le Chef de la Mission Diplomatique du Gabon a signé le Livre d’Or dédié à l’événement, après avoir effectué une visite du Stand Gabon dressé pour la circonstance.

 

Officiels et  différents convives ont ensuite pris place dans l’amphithéâtre du Théâtre National Mohamed V de Rabat, pour suivre différentes  allocutions, présentation  de réalisateurs ou producteurs invités pour cette édition, des écologistes, des biologistes, des cinéastes, des photographes, des réalisateurs indépendants et plusieurs autres artistes engagés en faveur de l’environnement : Christian Petron, Jean-Michel Corillion, Dany Cleyet-Marrel, Benoît Reeves, Pierre Stine, René Heuzey, Laurent Ballesta, Yukimi Yamamoto

L’un des temps forts de ce cérémonial aura, assurément, été la projection d’un film retraçant les opportunités  du Gabon, tous secteurs confondus. Intitulé’Gabon, terre d’opportunités’’, le documentaire retrace les efforts des autorités gabonaises pour mener le pays vers la voie de l’émergence .Mettant un accent particulier sur la  préservation de l’environnement et la défense des écosystèmes. Relevant, par ailleurs, toutes les richesses générées par la faune et la flore.

Madame Danny SARAZIN , Directrice du FIFALE , a notamment mis en exergue le partenariat , désormais , scellé entre ce Festival et le Gabon , par l’entremise du Festival du Film de Masuku, piloté notamment par Nadine OTSOBOGHO , Poulain de Bronze au Fespaco 2013 pour son court-métrage « Dialémi » .

Le Festival du Film de Masuku ,  rencontre cinématographique lancée en 2013, est consacré à la nature et à l’environnement. Il ambitionne de  réunir chaque  année de nombreux réalisateurs gabonais et d’ailleurs qui traitent la problématique de la protection de l’environnement et du tourisme écologique.

Le Président du Festival International du Film Animalier et de l’Environnement (FIFALE)  a, lui, aussi, dressé  les enchevêtrements de cette 10éme édition, qui , au travers de films documentaires, fera découvrir au public (jeune et adulte) les secrets cachés de l’environnement. Une édition qui reviendra  également sur les enjeux environnementaux majeurs de l’ère actuelle, tout en mettant l’accent sur l’urgence d’agit pour la protection de la faune et de la flore.

Bruno POUEZAT , Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Maroc , se félicitant du recul observé à travers le monde , ces derniers mois , de la pauvreté ,  a relevé  que les projections de films documentaires prévues chaque soir et dédiées aux enfants , était une contribution inestimable  à l’éducation environnementale.

Dans son propos de circonstance, S.E.M.Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, donnant plusieurs éléments d’appréciation sur la situation géographique et économique du Gabon  a souligné, avec force, l’engagement irréversible de son pays  à lutter pour la préservation des écosystèmes et la défense de l’environnement, comme en témoigne l’érection de plusieurs parcs nationaux, à travers le  territoire.

Les dirigeants du FIFALE ont remis au Chef de la Mission Diplomatique de la République Gabonaise, au Royaume du Maroc, un magnifique présent. Témoignage vivifiant de cette coopération naissante et agissante entre l’Association Ribat Al Fath pour le Développement Durable et le Festival du Film de Masuku  ‘’Nature et Environnement’’.

 

Le patron de la Diplomatie Gabonaise en territoire chérifien s'est volontiers prêté aux questions et interviews de différents médias présents.

 

Assurément , la coopération entre le Royaume du Maroc et la République Gabonaise eest fortement magnifiée , à l'occasion de ce 10éme FIFALE  . Tout comme sont majestueusement exposés différents symboles du patrimoine et de la culture gabonaise , au Théâtre National Mohamed V de la ville de Rabat  ; et ce , jusuq'au 23 Octobre courant .

PRESSE ET COMMUNICATION AHRRGM